Pouvoir dans l’Église et abus spirituels

On n’échappera pas à une réflexion en profondeur sur la réforme du pouvoir dans l’Église, et sur les abus spirituels en série qui sont la conséquence de son exercice actuel.

Deux articles récents dans l’hebdomadaire La Vie peuvent y aider.

Un billet d’Yves Hamant, Église catholique : “Nous sommes dans la même configuration qu’à la veille de la Réforme protestante“. Politologue, Yves Hamant est engagé depuis plusieurs années dans la lutte contre les dérives sectaires dans l’Église. Il fait partie des lanceurs d’alerte sur le sujet. Pour La Vie, il réagit à la lettre adressée par le pape François au peuple de Dieu.

Un article de fond de Marie-Laure Kubacki, à Rome : Le pouvoir dans l’Église : ce qu’il faut changer. L’article est payant, mais il vaut la peine de le lire. « La crise inédite qui secoue l’Église catholique oblige à repenser la question du pouvoir… mais aussi des contre-pouvoirs au coeur de l’institution. Nous avons été à la rencontre de ceux qui réfléchissent à des solutions concrètes. »