JOURNAL D’UNE PANDÉMIE

Prêtre confiné.
Ermite numérique.
Pseudo : Charismata.

Les articles vont chronologiquement de bas en haut pour le dernier. Tenir un petit journal pendant le temps de la pandémie, offrir à tous de quoi réfléchir de façon positive et spirituelle… Participez !

1120. L’épidémie à ce jour ne justifie pas une urgence sanitaire nationale. Alexandra Henrion-Claude.

1119. Penser en temps de pandémie

1118. « On ne donnait aucune chance aux personnes âgées de s’en sortir », s’indigne une cadre de santé d’Ehpad public ». Paroles d’une cadre de santé en Ehpad

1115. SRAS-CoV-2 – Lettre ouverte des médecins et des professionnels de la santé à toutes les autorités belges comme aux médias belges.

1105. Une neurologue allemande met en garde contre le port du masque : « La privation d’oxygène provoque des dommages neurologiques irréversibles »

1029. Alexandra Henrion-Claude

1019. COVID-19: RT-PCR ou comment enfumer toute l’humanité. Dr Pascal Sacré

1017. Jean-Luc Nancy. Un trop humain virus.

1012. Bilan de la politique sanitaire française : erreur réelle et catastrophe annoncée sans modification rapide. Dr Gérard Délépine

1005. Dan Arbib : le Covid 19 ou la maladie de la solidarité

0926. Covid-19 : Erreurs commises pendant la crise, les chiffres finiront par dire la vérité

0915. Les altérations de la vie masquée

0905. Pr Jean-François Toussaint : « Il n’y a pas d’argument scientifique qui recommande le port du masque partout ». Professeur de physiologie à l’université de Paris-Descartes et directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport.

0819. Didier Raoult évoque d’une “manipulation” et dénonce le “plus grand scandale scientifique de tous les temps”

0819. L’opération vérité du professeur Perronne

0819. Bilan des politiques sanitaires internationales anti Covid19. Confinement toxique, chloroquine efficace.

0723. Méditations intempestives sur la renaissance de la vie. Un texte de l’Académie Pontificale pour la Vie

0723. Un virus que l’on sait mieux combattre

0716. Honorer les morts du Covid

0709. Après le confinement, le difficile retour à l’église

0704. Aujourd’hui, toute la politique repose sur le geste de demander. Peter Sloterdijk

0703. Le coronavirus, une épreuve aussi spirituelle

0701. Les très lourds frais hospitaliers des malades sans mutuelle

0701. Le souvenir lancinant de l’épidémie (Italie, Codogno)

0624. Des Français fragilisés mais plein de ressources

0623. Des millions de tests PCR inutilisés et bientôt inutilisables

0622. Les aumôniers hospitaliers face à une crise éprouvante

0616. L’hygiénisme, c’est la mort même de la transcendance ! Bernard-Henry Lévy

0616. Le feuilleton des masques sous le regard des députés.

0615. Déshumanisation de la mort, vrai enjeu pour les catholiques. Mgr Vincent Jordy, Tours.

0615. Numérique, le grand bond en avant

0611. Pensées durables…

0608. Il faut prendre cette crise comme un avertissement. Emmanuel Faber, PDG de Danone.

0606. J’ai donné mon sang contre le virus. Diana Berrent

0603. Sème ton grain le matin… Mgr de Moulins Beaufort écrit au président Macron

0602. Quand les microbes font l’histoire…

0530. Le futur est devenu une terre inconnue. Stéphane Audoin-Rouzeau, historien.

0530. Avons-nous besoin de héros ?

0527. Ariel Colonomos, Un prix à la vie, PUF. Ce livre sort le 27 mai en librairie. Ariel Colonomos est directeur de recherche au CNRS (Centre de recherches internationales) et enseigne à Sciences Po. Ses travaux portent sur les normes internationales et la théorie politique.

Quel est le prix d’une vie ? Bien loin de n’être qu’une métaphore, cette expression renvoie à des questions qui sont au cœur de notre conception du politique. Le prix d’une vie correspond à son équivalent matériel, qu’il soit monétaire ou constitué par d’autres biens, des intérêts économiques ou politiques, des conquêtes militaires. Tout se paie et s’échange, et la conversion se fait dans les deux sens : des vies sont rapportées à des biens matériels et des biens matériels sont obtenus au prix de nombreuses vies. L’État n’est pas le seul à attribuer une valeur aux vies humaines. C’est également le cas du marché, mais aussi, en raison de la solidarité entre ses membres, de toutes les communautés auxquelles les individus appartiennent.
Cet ouvrage décrit avec minutie les équivalences matérielles des vies humaines en ayant pour ligne de mire une réflexion sur leur caractère juste ou injuste. Poser la question du juste prix de la vie, c’est encourager la préservation des existences, mais c’est aussi risquer de trouver certains compromis trop coûteux. L’égalité en droit des vies humaines ne signifie pas que les moyens pour les sauver ou les protéger soient et doivent être identiques.
La tension est profonde entre les exigences de l’humanisme et les contraintes du matérialisme. Quelles contreparties céder pour sauver ou protéger des vies, et combien faut-il de vies pour gagner une guerre ?

0526. Décider en temps d’incertitude

0525. Perspectives pour le jour d’après. Laurent Berger – Pascal Lamy

0525. Cinq ans après laudato si. Fr. Aloys de Taizé.

0523. Et le pain n’a pas manqué. Un boulanger à l’heure du Covid

0522. Ehpad : les a-ton assez protégés ?

DANS QUELQUES JOURS, LE « JOURNAL D’UNE PANDÉMIE » SERA ACCESSIBLE UNIQUEMENT À PARTIR DES « PAGES SPÉCIALISÉES » LISTÉES DANS LE MENU DE GAUCHE ET NON PLUS À PARTIR DU LOGO…

« Toucher des gens, ça m’effraie désormais », ai-je entendu, et ce qui m’effraie c’est que l’on prononce cette phrase. Le virus nous déteste tellement qu’il attaque ce qui nous est le plus cher. Déjà le sida avait fait des ravages dans les relations humaines, mais pour l’attraper il fallait s’approcher de près, avoir des contacts intimes qui en général n’ont pas lieu à notre insu, les contaminations accidentelles furent rares. Mais pour le Covid, s’embrasser suffit, même se toucher malencontreusement, et même parler. S’il suffisait d’un peu de puritanisme ou de précautions pour se protéger d’une maladie sexuellement transmissible, voilà une maladie relationnellement transmissible dont on ne se protège qu’en reniant notre humanité, par la distance, par la méfiance, par la rupture de tout lien physique. La peur circule parmi nous, elle est toxique. Mais nous allons dépérir, si la peur nous empêche ainsi de nous approcher les uns des autres ! Périr ou dépérir, il faudra choisir. Alexandre Jenni, La Croix du 19 mai.

0518. Les mots de la crise : Local

0516. Cette crise est un tournant politique. Jean Rottner, président de la région Grand Est et médecin urgentiste.

0515. Les mots de la crise : zoonose

0515. L’Église peut expliquer que des solutions existent

0514. Les mots de la crise : robuste

0513. Les mots de la crise : modestie

0512. La messe en voiture, vous connaissez ?

0512. J’ai bien peur que… Alexandre Jenni

0512. Les mots de la crise : barrière

0512. L’approche française et l’approche anglaise. Excellente analyse de Théodore Zeldin

0512. Un monde sans visages, anxiogène pour les enfants

0511. Les mots de la crise : humain

0511. Dix bons conseils pratiques

0511. Cent personnes racontent leur confinement

Pour fêter le déconfinement, le Printemps, de Vivaldi… par le Quintet vocal israélien Carmel-A-Cappella http://carmelacappella.co.il

0509. Le traitement des désirs intempestifs de communion par sainte Thérèse d’Avila. Fondations, ch. 6, passage en couleur.

0509. Les adorateurs du Mont Saint Odile présents, mais à distance

0509. Le prêtre qui n’avait plus peur de la mort

pivoine@martinebellon

0509. Un Dieu « anti-pandémique », un Dieu « post-pandémique » ou un Dieu « dans la pandémie » ? Michaël Moore

0509. L’adversité nous apprend à nous adapter. Tanella Boni, philosophe ivoirienne.

0509. Deux ou trois choses que nous ferions bien de retenir. Frédéric Boyer

0507. Les mots de la crise : confinement.

Photo Florence Levillain. Prêts pour le 11 mai ?

0506. Les mots de la crise : virus.

0506. Des espoirs à pas comptés sur les traitements

0505. L’intrigante géographie du virus

0505. Les mots de la crise : chaîne.

0504. Masque. Juliette Darrigand

0503. Les églises fermées, un signe de Dieu ? P. Tomas Halik, tchèque, professeur de sociologie à l’université de Prague.

0502. André Comte Sponville. Philosophe. Un bol d’air frais…

Motet pour le temps de confinement de/par Benoit Dumon. Jolie parodie savante d’un authentique motet florentin du XVI ème siècle et superbe réalisation vocale sur 4 tessitures masculines ! En outre la traduction de l’Alléluia final est totalement inédite !

0430. En partant d’un petit rien, on peut élargir son regard. Jamy Gourmaud

0430. L’église à la maison

0430. 2 juin : l’incompréhension des catholiques

0429. Cure de désintoxication. Flore Vasseur

0428. La vie selon les Gafa, Alixis Jenni.

Comment prendre soin sans présence réelle ? Comment rendre grâce et célébrer sans présence réelle ? Comment aimer sans présence réelle ? Grâce aux Gafa, enfermés que nous sommes, nous pouvons toujours vivre, nous pouvons toujours faire semblant de vivre, nous pouvons assurer le quotidien en attendant, mais sans nourrir notre humanité. C’est bien là la vie rêvée par les Gafa, cet idéal de cyborg rationnel, d’intelligence artificielle et d’objets connectés, où ce qui fait l’humanité profonde n’est même pas compris. Nous vivons en ce moment la sombre utopie de la Vallée du Silicone, qui au début ne paraît pas si mal, et à la fin nous tue. (Alexis Jenni, La vie selon les Gafa, La Croix du 28 avril 2020)

0428. Réflexion sur le fléau. Marie Balmary, psychanalyste

Ce qui me frappe aujourd’hui, c’est que, quand on demande « Comment allez- vous ? », ce n’est plus une formule sans contenu. Comme si la merveille de la vie cessait d’être une évidence banale. C’est un gain pour nous tous. On sort de l’indifférence. C’est une force que la proximité de la mort donne… (Marie Balmary, La Croix du 28 avril)

0427. Célébrer la vie.

0427. De Notre-Dame du Coronavirus, quelle place pour la philanthropie en France ?

0425. Les rumeurs donnent un sens à l’incompréhensible. Philippe Aldrin

0424. Renouer avec le temps circulaire. Michael Dudok de Wit

0424. Dieu nous met-il à l’épreuve ?

0423. Le feulement sourd de l’humanité confinée. Laurence Cossé, écrivaine

0422. C’est l’occasion d’un examen de conscience. Rémi Brague, philosophe

0421. Masques, le fiasco d’État. Edwy Plenel, Mediapart. Vidéo 40′

0421. Sur le temps de la valse à trois temps. Pauline Bebe, rabbin

0420. Pauvres funérailles, et funérailles de pauvres. Yann Benoist, anthropologue

0420. Ce que les crises nous apprennent.

0420. À nos morts. Guillaume de Fonclare

Ça ne vous rappelle rien ?

Demain, nous devrons faire attention à la normalité d’après, à ce que l’on nous présentera comme de nouvelles priorités, souvent faites d’égoïsme renouvelé. J’espère que nous nous souviendrons de cette épreuve, de ceux qui nous auront quittés, et de tous ceux que nous aurons négligés, et que nous nous souviendrons de notre devoir de réparation envers le monde. Frédéric Boyer, La Croix du 18/4.

0417. La peste reste le mot de toutes les épidémies. François-Olivier Touati

0417. L’hôpital de Mulhouse : récit de la bataille

0416. En Italie, des médecins autorisés à donner la communion aux malades de Covid-19

0416. Un mal qui répand la terreur ? Espace urbain, maladie et épidémies au Moyen Âge. François-Olivier Touati

0416. Nous réalisons à quel point le contact humain nous manque. Vera Jourova.

0415. Ma deuxième tragédie mondiale. Magda Hollander-Lafon

0415. Réapprendre à conjuguer le « nous ». Thierry Machuel

0415. « Face au coronavirus, nous avons le choix entre l’effondrement ou une révolution spirituelle ». William Clapier.

11 mai — 11 mai — 11 mai
tunnel sous une voie ferrée à La Chapelle Saint Aubin

0414. Comme en mer, puiser en nous des ressources insoupçonnées. Isabelle Autissier

0411. Quel sens va-t-on donner à l’après ? Jean-Paul Kauffmann.

0411. Grippe de 1968 : un million de morts dans l’indifférence générale…

0411. Ecole Davidia, de Brumath. Canon virtuel par la chorale Davidia et son orchestre !

0411. Dieu est notre allié, pas celui du virus ! P. Cantalamessa, prédication du vendredi saint.

Koder. Simon de Cyrène.

0410. Je ne cesse de m’interroger sur ce que j’ai apporté aux miens. Thierry Mallet, PDG de Transdev

0409. Nous ne savons plus ni croire, ni douter. Camille Riquier, philosophe.

0409. Ce que l’on sait ou pas du virus

0408. MEDJUGORJE : La Vierge suspend ses apparitions…

Conférence de presse de l’archevêque de Paris

0408. Ma prière est habitée par l’après-crise. Sr Evangéline Vié

0407. Cette crise peut nous rapprocher ou achever de nous séparer. F.-X. Bellamy

0407. Ce qui nous fait vraiment défaut pendant le confinement

0406. Coro’Infos, un blog sur l’actualité du coronavirus

0404. La culpabilité morale de la Chine. Cardinal Bo.

0403. Cette crise change notre paysage intérieur. Dom Guillaume Jedrzejczak.

0402. « Ce virus est unique, on n’a jamais vu ça« . Dr Karine Lacombe, infectiologue (Hôpital St Antoine, Paris).

0402. Un moment où l’on se sent terrien. Cécile Duflot

0401. Une infirmière : Je me suis mise en mode marathon

Panier solidaire à Parme
Qui peut apporte, qui ne peut pas prend.

0331. Finding COMFORT during hard times. Earl Johnson. A guide to healing after disease, violence, and other community trauma.

0331. Covid-19, réanimation, soins palliatifs…

0331. Il faudrait dire : prenez soin du monde. Belinda Cannone

0330. Un prêtre atteint du Covid-19 guéri au moment de la bénédiction du St Sacrement donnée par le pape François Chronique de Mgr Aupetit

0330. L’ordinaire devient extraordinaire. Rony Brauman.

0328. Trier les malades : un choix nécessaire ?

La Croix l’Hebdo

0327. Supplication du pape François au Seigneur pour la guérison d’un monde blessé et souffrant. Vidéo. Texte de l’homélie.

0327. L’archevêque de Strasbourg déconnecté du réel… Mgr Luc Ravel, lettre à mes chers alsaciens… Scandaleux.

0327. Il faut cultiver l’espérance et l’optimisme. Christiane Lambert

0326. Réagir par une contagion de la charité. Cardinal Tagle

0326. ET TOUT S’EST ARRÊTÉ. Pierre-Alain Lejeune, prêtre à Bordeaux

0326. Le toucher est la nourriture de notre humanité. Timothy Radcliffe

Decottignies, La Croix

0325. Conseils pour la vie intérieure. Un livret électronique offert par les éditions du Carmel (s’ouvrira dans votre navigateur de lecture électronique)

0325. Démasqués ! Chronique de Flore Vasseur.

0325. Aujourd’hui ma tante est morte. Éric Fiat, philosophe.

0324. L’humanité ébranlée et la société effondrée par un petit machin. Moustapha Dahleb

0324. Jean d’Ormesson, l’émerveillé

0324. L’instant présent est le temps de l’homme. Anne-Dauphine Julliand

0323. Ce n’est pas la fin du monde ! A. Comte-Sponville.

Fresque XIIè s., église de Poncé/Loir (72)

0323. C’est un temps pour balayer le superflu. Professeur Carlo Ossola

0322. Didier Raoult : «Pour traiter le Covid-19, tout le monde utilisera la chloroquine»

0321. L’archevêque de Paris remercie les soignants

0321. La vraie sagesse, c’est d’aimer la vie, pas de l’enjoliver. André Comte-Sponville, philosophe.

Printemps japonais, env. par Louise Icône@Marseille, une amie « dérives sectaires »

0321. Sic transit gloria mundi. Bloc notes de Frédéric Boyer, écrivain

Fleurs de mon parterre, par Martine Bellon@LeMans, vient à la formation sur « l’Apocalypse » (on est dedans, Ap 6, 7-8)

0321. Sans public… à regarder jusqu’à la fin

0320. Se confesser, en période de confinement? Réponse du pape

0320. Coronavirus : le Vatican aménage la liturgie et les sacrements

Transmis par Agnès Picot@St Cyr/Loire
Transmis par M.-Danielle Courteille@Saint Aubin

Pour prier en musique avec le Ps 121 : « Mon secours est en toi ». Transmis par Catherine Auzenet@Schiltigheim

0319. Lettre d’Ignace de Loyola en temps de coronavirus, transmis par M.-Carmen@SaintAubin

0319. Cyprien, un évêque confronté à une épidémie au 3° siècle…

0318. Le pape François : J’ai demandé au Seigneur de stopper l’épidémie avec sa main

0318. L’invitation des évêques de France pour le 25 mars

Transmis par Bruno Carton@SaintAubin
Premières fleurs chez Simone et Gabriel

0318. Une femme médecin témoigne : « Ma prière est que les malades du coronavirus puissent réfléchir au sens de leur vie »

0318. « Je criais à Jésus de secourir ma voisine de chambre », raconte une rescapée du coronavirus

0317. La Speranza, en Italie, ces jours-ci… (Bruno Carton@SaintAubin)

0317. Pierre Zaoui, philosophe : comment réagir au mieux en temps de crise du Covid-19 ?

0317. Erik Orsenna, écrivain : l’épidémie nous rappelle un principe fondamental, l’unité de la vie

Parc de l’Orangerie, Strasbourg, 15 mars

0315. Homélie pour temps de pandémie (Dominique Auzenet@SaintAubin)

0314. Prières pour temps d’épidémie