Le jardin des vertus

Jacqueline Kelen vient de publier un beau livre, « Le jardin des vertus », aux éditions Salvator.

À une époque qui parle largement de bien-être, de méditation, de développement personnel et autres recettes de bonheur, où les psychologies et les thérapies ont évacué la morale et où poli­ticiens et citoyens invoquent des « valeurs » sans les préciser davantage, il est urgent de rappeler que la pratique des vertus est indispensable à l’édification de l’être humain. Avec clarté, Jacqueline Kelen revisite les quatre vertus morales léguées par la philosophie grecque, puis reprises par le christia­nisme, qui les nomme « vertus cardinales » : la force, la prudence, la tempérance et la justice. Le livre s’appuie sur la philosophie antique, les mythes et de grandes figures du christianisme. À rebours de la confusion actuelle des pseudo-spiritualités, l’auteur rappelle qu’il n’est pas de vie spirituelle authentique sans fondement moral. À nous de savoir cultiver le jardin des vertus, en toute liberté.

Jacqueline Kelen est auteur de nombreux ouvrages et conféren­cière. Outre son best-seller L’esprit de solitude paru chez Albin Michel, elle a publié entre autres chez le même éditeur Divine blessure et Les amitiés célestes, ainsi que La puissance du coeur aux Éditions de la Table Ronde, et Bréviaire du colimaçon chez Desclée de Brouwer. »

Vous pouvez écouter son interview dans l’émission « Le grand Témoin » sur Radio Notre Dame ce mercredi 27 février.